Ars Vociferandi • L’Absinthe

Ars Vociferandi • L’Absinthe

Deuxième épisode sur le mythe de l’Absinthe

Plus ancienne drogue récréative, l’alcool accompagne l’humanité depuis les premières civilisations. Entre ses activités psychotropes, ses effets secondaires et les récits qui l’entourent, il était normal qu’écrivains, musiciens et artistes de tout bord lui dédie quelques œuvres… des œuvres qui participent parfois de la construction d’une véritable mythologie de l’ivresse et de la boisson. Comment une boisson alcoolisée devient-elle un mythe ? C’est ce que nous découvrons ce soir pour la première partie d’une émission en trois parties en nous plongeant cette fois-ci dans les flots émeraudes d’un mythe moderne particulièrement représenté dans les arts et les lettres : l’Absinthe. Cette boisson, surnommée la « fée verte », qui fut l’un des apéritifs les plus servis et consommés en France, a rapidement été associée à la création artistique, dont elle fut à la fois un catalyseur et un sujet privilégié. Elle cristallise autour d’elle un imaginaire collectif encore très vif à l’heure actuelle. L’absinthe, muse des peintres et des poètes, exquise boisson à la robe émeraude, baume des âmes mélancoliques, rendrait fou, aveugle, et serait selon certain toujours interdite pour ces raisons… Mais qu’en est-il réellement ? C’est ce que je vous invite à découvrir.

Podcast :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *